Placé entre le drap housse et le matelas, le surmatelas sert notamment à apporter plus de confort à sa literie. Il a la capacité de transformer son lit en un véritable cocon. Les modèles proposés étant nombreux, voici les critères clés à prendre en considération pour décider au mieux.

Quels sont les différents types de surmatelas ?

On distingue généralement trois types de surmatelas, à savoir celui en latex, à mémoire de forme et thermique :

  • Surmatelas en latex : pour ceux qui privilégient la fermeté, ce modèle est une bonne option. Il assure un soutien optimal en s’adaptant à la morphologie des utilisateurs. Il peut être conçu avec une matière naturelle ou synthétique. Il a également le mérite d’apporter une grande indépendance de couchage. De même, c’est un choix de qualité pour les individus qui ont toujours tendance à avoir chaud. Effectivement, le latex apporte une aération optimale.
  • Surmatelas à mémoire de forme : ce type est adapté à ceux qui sont à la recherche du moelleux pour leur literie et pour ceux qui ont un matelas trop ferme. Également, c’est une solution parfaite pour les personnes qui souffrent de mal de dos ou encore de problèmes de circulation. En effet, ce modèle permet de soulager les zones de pression et les tensions musculaires.
  • Surmatelas thermique : aussi connu sous l’appellation surmatelas électrique, ce type permet de gérer la climatisation du lit en fonction du temps qu’il fait. Les utilisateurs ont alors la possibilité de varier la température lorsqu’ils sont à la recherche de plus de fraîcheur en été ou de plus de chaleur en saison hivernale.

Sur quels critères se baser pour choisir le meilleur surmatelas ?  

Outre le type, un certain nombre de critères doivent entrer dans le processus de prise de décision au moment de sélectionner le meilleur surmatelas.

  • Taille : puisque le surmatelas vient en complément du matelas, il est très important que sa taille soit en adéquation parfaite avec celle du matelas. Par exemple, pour ceux qui ont un lit deux places standard, la taille idéale est de 140 × 190 cm ou encore 160 × 200 cm selon les dimensions du matelas. Dans tous les cas, il est conseillé de privilégier un modèle équipé de bandes élastiques permettant de le fixer sur les 4 coins du matelas.
  • Épaisseur : les surmatelas existant sur le commerce ont une épaisseur qui oscille entre 2 et 10 cm. Pour éviter de s’enfoncer et de se retrouver avec un couchage beaucoup trop mou, il ne faut pas aller au-delà de 7 cm. Pour avoir la sensation de dormir sur un nuage, un accessoire de 4 cm d’épaisseur est idéal.
  • Garnissage : concernant les matières de son surmatelas, il existe deux grandes catégories. Le modèle garni de plumes d’oie ou de canard est une bonne solution pour les personnes qui cherchent un supplément de chaleur et plus de confort. Ce modèle a également l’avantage d’être plus respirant, offrant ainsi l’effet du nid douillet. Pour les individus sujets à des allergies, un surmatelas ayant un garnissage synthétique est de mise. Ce modèle apporte un excellent maintien plus élastique au corps. Il offre d’ailleurs plus de fraîcheur en été.
Fermer le menu